Rencontre avec Madame la Secrétaire d’Etat

Rencontre avec Madame Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, auprès de la ministre des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Ce mercredi 10 septembre 2014, des représentant de la FFAC et de l’ANMCGA ont été reçus par Madame la Secrétaire d’Etat.

Cette rencontre a permis d’échanger sur le décret et l’arrêté du 20 mars 2014 relatifs aux critères techniques de labellisation des centres d’éducation des chiens guides d’aveugles, à la création d’un certificat national ainsi qu’à l’ordonnance en cours d’élaboration.

Les représentants des associations ont rappelé tout l’attachement qu’ils portent à ces textes, qui offrent de nouveaux droits en matière d’accessibilité :

- en instaurant un certificat d’identification national : chaque chien guide et d’assistance, dès le début de son éducation, bénéficie d’un certificat national d’identification. Cela facilite dorénavant l’accès aux lieux ouverts au public pour le chien ainsi que pour l’accompagnateur (personne déficiente visuelle, famille d’accueil, éducateur).

- en maintenant, sans contrainte supplémentaire, le principe de labellisation des Ecoles par arrêté du Préfet selon des critères définis dans la loi du 11 février 2005.

 

Madame Ségolène NEUVILLE a apporté tout son soutien aux associations et aux démarches qui imposent des critères qualitatifs garantissant le respect du chien et la sécurité et l’accompagnement de la personne déficiente visuelle.

Il a été aussi présenté le projet de charte internationale de libre circulation des chiens guides et de leurs maîtres.

La Semaine du Chien Guide d’Aveugle

Du 21 au 28 septembre, c’est la semaine du chien guide d’aveugle : une semaine d’informations et d’évènements partout en France.

Le dimanche 28 septembre 2014 : Journée Portes Ouvertes des Ecoles de Chiens Guides d’Aveugles fédérées

Rendez-vous sur le site semaine-chiensguides.fr pour participer au quizz événement, et permettre la remise d’un chien guide à une personne déficiente visuelle !

 

Colloque Accessibilité des Chiens Guides et de leurs Maîtres

Le mercredi 30 avril 2014, Journée Mondiale des Mobilités et de l’Accessibilité, le Sénat a ouvert ses portes aux maîtres de chiens guides d’aveugles pour la présentation des résultats de l’Enquête Accessibilité 2014. Deux tables rondes se sont  suivies lors de cet événement.

Leurs thèmes :

  • La mobilité et les déplacements ;
  • L’inclusion sociale et citoyenne.

Plus de 100 personnes étaient présentes, avec la présence de 37 maîtres de chiens guides, de représentants des Associations et Ecoles de Chiens Guides d’Aveugles fédérées, de représentants d’associations de déficience visuelle, de sénateurs, d’élus, de représentants de la SNCF, RATP, Conseil de l’Ordre des Médecins, de Disneyland Paris, ou encore du Groupe Carrefour, entre autres.

ImageInformations à retenir de cet événement

  • 37 chiens guides dans une salle, aucun bruit, et aucune perturbation ;
  • L’Ordre des Médecins discutera, lors de l’une de leurs assemblées, de l’accessibilité des maîtres de chiens guides d’aveugles ;
  • L’Ordre des Taxis a pour objectif d’améliorer la formation des taxis afin de faire diminuer le nombre de refus d’accès ;
  • Peu de taxis provinciaux refusent les chiens guides, il s’agit surtout d’un problème parisien ;
  • La RATP travaille sur une application plus accessible ;
  • RER A : 61% des trains sont équipés d’annonces sonores. RER B : 91% ;
  • La possibilité qu’avaient les chauffeurs de bus d’éteindre les annonces sonores dans les buts est supprimée, les annonces seront donc systématiques ;
  • SNCF : un non-voyant accompagné de son chien guide pourront être surclassés en première classe gratuitement ;
  • Témoignage d’une maitresse de chien guide au Sénat : « les refus d’accès sont humiliant, blessant ; c’est fatigant de devoir se justifier » ;
  • Selon Madame la Sénatrice Claire-Louise CAMPION, « le chien guide permet de créer le lien social ».

Le Certificat National d’Identification

Familles d'accueilEnfin un statut pour l’élève chien guide !

La mise en place du certificat national d’identification est une avancée importante pour la FFAC, l’ANMCGA et les Écoles de Chiens guides Fédérées.  

Pourquoi ? Parce qu’enfin le chien guide en formation dispose des mêmes droits de libre circulation dans les lieux publics qu’un chien guide en activité.

Le décret n°2014- 362

« Le décret crée également un certificat national remis par les centres d’éducation aux familles d’accueil pour les chiens en cours d’éducation, puis aux personnes handicapées attributaires d’un chien éduqué. Ce nouveau certificat, dont le modèle est fixé par arrêté, est destiné à faciliter l’accès aux lieux publics des personnes accompagnées de chiens-guides d’aveugles ou d’assistance, et cela dès la période de formation du chien. »

Le rôle des familles d’accueil

La famille d’accueil a un rôle primordial dans le processus de formation et d’éducation du chien guide. Pendant plus d’un an, elle est chargée de la socialisation du chien. La famille d’accueil doit faire découvrir à l’élève un chien guide un maximum de situation du quotidien (bus, escalator, transport en commun, commerces…) d’où la nécessité d’avoir les mêmes droits d’accès dans les lieux publics que les chiens guides en activité.

Enquête 2014 : les piscines

Visuel Résultat PiscineDe tous les lieux testés, les piscines enregistrent le taux de refus le plus élevé.

Dans près d’1 piscine sur 2, le déficient visuel et son chien guide se voient refuser l’accès.

Sur 116 piscines testées, 55 refusent et 61 acceptent le chien guide.

« Vous attacherez votre chien guide dehors, je n’ai aucune connaissance sur le chien guide. »

« Oui bien sûr, une personne pourra vous accompagner jusqu’au bassin. »

Les résultats complets de l’enquête sont disponibles ici.

Enquête 2014 : les salles de sport

Visuel avec le taux de refus des salles de sport, soit 45,8%Avec les piscines, les salles de sport sont les lieux qui enregistrent le taux de refus le plus important.

Dans près d’1 salle de sport sur 2, on refuse l’accès au déficient visuel et à son chien guide.

Sur 131 salles de sport testées dans toute la France, 60 refusent, et 71 acceptent le chien guide.

 » Non, cela risquerait de gêner les autres clients. »

« Oui, le chien pourra venir dans la salle avec vous. »

Les résultats complets de l’enquête sont disponibles ici.

Enquête 2014 : les hôpitaux et cliniques

Visuel avec le taux de refus des hôpitaux et cliniques, à savoir 18,8%Dans près de 20% des hôpitaux et cliniques testés dans la France entière, on refuse l’accès au déficient visuel et à son chien guide.

Sur 106 hôpitaux et cliniques testés dans toute la France, 20 refusent, et 86 acceptent le chien guide.

« Le chien est interdit à l’intérieur, vous attacherez votre chien dehors. »

« Oui bien sûr ! Un cadre de notre hôpital est lui-même non voyant et il se déplace avec son chien guide. »

Les résultats complets de l’enquête sont disponibles ici.